Vous êtes ici: Accueil > Céder > Témoignages > Salon de coiffure (Aude)

Salon de coiffure (Aude)

Transmission d’un salon de coiffure (11)

Pierrette SONIANO, après avoir travaillée 5 ans dans un salon de coiffure à Narbonne, crée en 1972 l’unique salon d’Ouveillan (11). A 55 ans, elle reçoit un courrier de la Chambre de métiers et de l’artisanat l’informant sur les possibilités de transmission d’entreprise artisanale. Elle se décide alors à vendre son salon pour pouvoir prendre sa retraite en 2007, bien qu’il soit difficile pour elle de quitter la profession. Pour connaître la démarche à suivre, elle contacte la Chambre de métiers et de l’artisanat.

Pierrette : "Je n’étais pas prête à quitter la profession, mais jamais je n’aurais été prête… La conseillère de la Chambre de métiers et de l’artisanat a su apaiser mes craintes, me conseiller et me guider dans la cession de mon affaire."

Avec une conseillère économique, Pierrette réalise un état des lieux de son entreprise afin d’en estimer sa valeur et de pouvoir trouver un repreneur.

Jessica TORRENTELLE travaillait depuis 7 ans dans un salon de coiffure à Narbonne quand à l’âge de 26 ans elle souhaite devenir son propre patron. Elle contacte alors la Chambre de métiers et de l’artisanat pour l’aider dans la réalisation d’une étude de marché afin de créer un salon de coiffure dans le village d’Ouveillan. La conseillère qui accompagnait la transmission de l’unique salon d’Ouveillan, propose à Jessica de s’orienter vers la reprise de cette entreprise et la met en relation avec Pierrette.

Pierrette : "Ma conseillère m’a proposée de rencontrer une jeune femme qui souhaitait créer ou reprendre un salon de coiffure à Ouveillan. Forte d’une expérience de quelques années, elle était sérieuse, ambitieuse et motivée. J’ai cru me revoir à l’époque où j’ai créé mon activité."

Jessica, accompagnée par la conseillère dans les étapes de la reprise d’entreprise, complète ses compétences en gestion en suivant le Stage de Préparation à l’Installation et élabore un plan d’affaires (VISA, dans le cadre du programme PACTE Entreprise de la Région Languedoc-Roussillon : étude de faisabilité humaine, commerciale, économique et technique du projet).

Jessica : "La Chambre de métiers et de l’artisanat m’a permis de connaître les avantages de la reprise d’entreprise, c’est-à-dire bénéficier des locaux, de l’équipement, du fonds de commerce… Ma conseillère m’a beaucoup aidée pour construire mon projet. Elle m’a également accompagnée dans les démarches administratives et le montage de dossiers de demande d'aides. J’ai pu notamment bénéficier de l’Avance Remboursable PACTE de la Région Languedoc-Roussillon qui m’a permis de boucler mon plan de financement."

Début 2007, à peine 2 mois après leur rencontre, Pierrette passe le relais à Jessica. Pour faciliter la transmission, elle lui présente sa clientèle quelques jours avant son départ.

Pierrette : "J’ai passé 47 merveilleuses années dans ma profession. Il m’a été difficile de quitter mon métier mais la Chambre de métiers et de l’artisanat m’a permis de passer le relais et de finir ma carrière en étant confiante pour l’avenir de mon salon."

Jessica : "Quelques mois après la reprise je peux dire que c’est mieux que ce que je pensais. C’est sûrement plus facile que la création pure où toute la clientèle est à constituer."

Recherche